Beauté, Hommes, Mode

La mode des années 60

La mode des annĂ©es 1960 a renouvelĂ© l’intĂ©rĂȘt des hommes pour les vĂȘtements. C’est aussi la mode de l’Ăšre spatiale et du mouvement hippie. Mais c’est surtout la mode de la jeunesse.

Pour la premiĂšre fois, ce sont les jeunes qui dĂ©finissent les tendances plutĂŽt que de simplement les suivre. C’est ce qui fait que la façon dont vous vous habillez change. Le tremblement de terre des jeunes, ou jovemoto, avait Ă©clatĂ©, entraĂźnant des vĂȘtements plus dĂ©contractĂ©s et une utilisation crĂ©ative de la couleur.

Modernité

Jane Fonda dans

Le dĂ©but des annĂ©es 1960 est une pĂ©riode joyeuse et optimiste. InfluencĂ©e par le dĂ©veloppement technologique, la mode devient plus dynamique et plus moderne. La libĂ©ration des femmes encourage l’Ă©mergence de minijupes et de mini-robes. Des vĂȘtements futuristes en plastique et en mĂ©tal sont lancĂ©s. Des crĂ©ateurs comme Mary Quant, AndrĂ© CourrĂšges et Yves Saint Laurent comprennent parfaitement la nouvelle mentalitĂ© de leurs crĂ©ations.

Les magasins de vĂȘtements pour hommes Ă©largissent leur offre avec des chemises et des cravates imprimĂ©es abstraites et gĂ©omĂ©triques, des vestes Ă  fermeture Ă©clair, des pantalons serrĂ©s et droits, des pantalons odalisques, des manteaux de fausse fourrure, des costumes en velours cĂŽtelĂ©, des bottes et des ceintures en cuir verni et des tuniques en tricot sans manches.

Comment étaient les costumes dans les années 60 ?

Costumes imprimés des années 60

Bien que les costumes sobres des annĂ©es 1950 aient tendance Ă  ĂȘtre considĂ©rĂ©s comme ayant complĂštement disparu, une tenue vestimentaire sĂ©rieuse Ă©tait encore exigĂ©e dans les milieux de travail. Cependant, ils ont trouvĂ© une forte concurrence dans une nouvelle gamme de styles. La mode masculine a rattrapĂ© son retard sur les costumes imprimĂ©s et de couleur claire. Avec un simple boutonnage et une coupe plus serrĂ©e, ils ont permis le marquage des formes masculines. Des cols, revers, ceintures et cravates plus larges apparaissent, ainsi que des chaussures Ă  talon bas. La sĂ©rie « Mad Men » montre trĂšs bien comment les deux styles ont coexistĂ© avec un naturel total : le classique et le moderne.

Soucieux de suivre le rythme, les jeunes de l’Ă©poque formaient de nouvelles combinaisons qui jouaient avec les couleurs et les motifs. Par exemple, ils pourraient combiner un blazer sobre avec un pantalon de cigarette de couleur vive et des chaussures de couleur claire.

L’assouplissement des codes vestimentaires n’est pas aussi attrayant pour tout le monde. Les nouveaux dandys cherchent Ă  se distinguer par des vĂȘtements tels que les lĂ©vites longs, les cols relevĂ©s et les grands nƓuds papillons. Ils utilisent Ă©galement des cannes, des gants et des mouchoirs dans leurs poches comme complĂ©ments Ă  leur style Ă©lĂ©gant.

Le style révolutionnaire des chanteurs

Le groupe des portes

Dans les annĂ©es 1960, les vĂȘtements masculins et la musique vont de pair. TraitĂ©s comme des hĂ©ros, les chanteurs sont les stars des hit-parades et de la mode. Et les crĂ©ateurs s’inspirent des vĂȘtements des cĂ©lĂ©britĂ©s pour dĂ©velopper leurs collections.

L’industrie de la musique est une source inĂ©puisable de nouvelles icĂŽnes de style : les Rolling Stones, The Who, The Animals, The Doors… Mais Ce sont les Beatles qui ont le plus d’impact sur la façon dont ils s’habillent avec leurs tenues assorties, leurs moustaches en fer Ă  cheval et leurs coupes de cheveux rondes. Les jeunes d’Europe et d’AmĂ©rique n’hĂ©sitent pas Ă  imiter leur style Ă  la derniĂšre minute.

Les Beatles dans le film

John Lennon, George Harrison, Paul McCartney et Ringo Starr utilisent des T-shirts et des foulards sous leurs vestes de costume pour remplacer leurs chemises et leurs cravates. Entre autres choses, ils incluent Ă©galement des vestes et des casquettes militaires dans leurs styles. À chaque apparition, ils expĂ©rimentent les vĂȘtements d’une maniĂšre jamais vue auparavantoffrant des tonnes d’inspiration Ă  ses disciples.

De nouveaux magasins de vĂȘtements pour hommes ouvrent sans cesse, surtout Ă  Londres. Les hommes modernes peuvent trouver dans les petites boutiques des vĂȘtements amusants comme ceux portĂ©s par les chanteurs, acteurs et mannequins cĂ©lĂšbres. Les prix sont plus abordables qu’Ă  Savile Row, qui contribue Ă  faire du shopping un passe-temps pour les enfants aussi.

Le pouvoir des fleurs

Festival de Woodstock

Tout au long de la dĂ©cennie, et malgrĂ© l’arrivĂ©e de l’homme sur la lune en 1969, la joie et l’optimisme se sont estompĂ©s. L’une des causes est la prolongation de la guerre du Vietnam. NĂ© dans le quartier de Haight-Ashbury Ă  San Francisco en 1967, le mouvement hippie proteste contre la guerre. En 1968, la comĂ©die musicale « Hair » a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e. Et en 1969 se tient le festival de Woodstock.

Sa philosophie de paix, d’amour et de libertĂ© se rĂ©pand dans le monde entier. Tout comme son style, inspirĂ© par les idĂ©es pacifistes et la nature, ainsi que par de nouvelles cultures et expĂ©riences. Les hippies portent des vĂȘtements dĂ©contractĂ©s, souvent de seconde main, qu’ils personnalisent avec des broderies et des applications pour exprimer leur individualisme. Beaucoup de gens se font pousser les cheveux et la barbe.

Le style hippie des années 1960

PrĂ©fĂ©rant les tissus en fibres naturelles, les hippies portent des vĂȘtements tels que des pantalons Ă  pattes d’Ă©lĂ©phant et Ă  clochettes, des gilets en peau de chĂšvre afghane, des vestes en daim Ă  franges et des caftans. Parmi les accessoires, on peut citer les perles, les bandeaux et les foulards. Les empreintes psychĂ©dĂ©liques sont inventĂ©es. Ils reprĂ©sentent la mode unisexe. Pour la premiĂšre fois, vous pouvez voir des hommes et des femmes habillĂ©s dans les mĂȘmes vĂȘtements neutres.

Vous pourriez Ă©galement aimer...